Un blog Travellerspoint

Gunung Kelimutu, Flores, Indonesie

25 °C
Voir Asia2007 sur la carte de rotch.

S'il y a la crème glace trois couleurs, il y a également le volcan trois couleurs!

Indonesia_..elimutu4.jpg
Bienvenue au Kelimutu, le volcan sacré aux lacs de couleurs changeantes!

Dans les années 60, les lacs de ses cratères étaient bleus, rouges et café au lait. Sur un billet de 5 roupiahs datant de 1992, ils étaient rouge, bleupâle et vert flash. Dans notre guide datant de l'an 2000-cash, ils disent qu'ils étaient turquoise, vert olive et noir. Allons donc voir dans quelle fréquence du spectre ils émettent actuellement!

Mais avant, nous devions quitter les huttes spartiates de Riung à 5h du mat. pour traverser l'île du nord au sud et rejoindre Ende. On se bute à nouveau à une bus qui ne veut pas partir tant qu'elle n'est pas pleine. Ici, le concept de terminal de bus n'est que fiction; on ne se rend pas au terminus, c'est la bus qui cherche ses passagers. Ouf! Avec le coq et le cochon sur le toît, les courbes dans les côtes, et le goudron de tabac à plein poumon, les enfants n'ont aucune difficulté à faire augmenter le taux de roulement des sacs de plastiques accrochés au bord de la porte.

Quant à Ende, elle nous offre davantage ses plages de sable noir comme dîner que sa portion de poulet nain.

S'ensuit le vallonnement vers Moni, accompagné de la chèvre geignarde ne tolérant pas les crevaisons. La pauvre, elle a un horaire serrée, on ne lésine pas avec biquette!

Indonesia_..nthetop.jpg

À Moni, on se goinfre goulûment la margoulette de patates frites, question de bien bourrer le système pour le lever du lendemain à 4 h 30, sharp!

Indonesia_..efields.jpg
Rizière à Moni

La nuit passa, la patate fila dans le tuyau et nous enfourchons nos motocyclettes équipées de conducteurs pour l'ascension. Eh oui, une route se rend presque au sommet, un p'tit 20 de marche et hop, easy shot on the top!

Mais ce matin-là, bougre de rat, la brume ne décolle pas. À 7h, les autres touristes (français et ringards pour la pluart) redescendent penauds, n'ayant rien vu! Ils sont frigorifiés les pauvres petits franchouillards... On est donc seul au sommet pour assister au lever de rideau qui laisse place à des cratères noirs, bruns et turquoise. Devisagez-moi sans vergogne ce paysage et cette belle coquine.

Indonesia_..elimutu2.jpg

Petit coup d'horizon

Indonesia_..ckwater.jpg
Le noir, vertigineux

Indonesia_..elimutu3.jpg
Le turquoise, fichtrement beau!

Indonesia_..elimutu1.jpg
Frank Lebrun

Indonesia_..elimutu.jpg
Pistache et chocolat, à senteur d'oeuf!

Selamat Tinggal

— Francois

Suivez les nouvelles aventures de François et Karine lors du tour du monde 2011-2012 ici
http://chroniquesduvastemonde.com

Posté par rotch 05:18 Archivé dans Indonésie Tagué indonesia gunung flores kelimutu

Envoyer cet articleFacebookStumbleUpon

Table des Matières

Soyez le premier à commenter cet article.

Ce blog nécessite d’être un membre connecté à Travellerspoint pour mettre des commentaires.

Entrez vos informations de connexion Travellerspoint ci-dessous

( Qu’est-ce que c’est ? )

Si vous n’êtes pas encore un membre de Travellerspoint, vous pouvez nous rejoindre gratuitement.

Rejoignez Travellerspoint