Un blog Travellerspoint

Bangkok, Thailande

30 °C
Voir Asia2007 sur la carte de rotch.

We are back in the brouhaha!

Sawadee Kop en direct de la ville du vice,

Capitale de la Thailande, Bangkok ou Krungthep en thaï est le chef-lieu des touristes cheap de l'Asie du Sud-Est. Bangkok est le point tournant économique et touristique de ce pays qui attire plus de 15 millions d'étrangers par année. Les blancs de tous styles : mastodontes en camisoles, guedailles en short-shorts, travelos à gogo, grannys de constitution anatomique douteuse et vieux ringards en manque de jouvence fourmillent le quartier entourant la Khao San; rue où tous les étrangers peuvent se sentir chez soi à l'autre bout du monde.

Le premier matin on cherche à booker notre avion pour l'Indo. Primo, c'est pas donné, secundo tous les vols sont pleins pour une « coupel » de jours... On opte donc pour poursuivre la route terrestre vers le sud et prendre l'avion à Kuala Lumpur, ville humide de Malaisie en bordure de l'équateur.

Après coup, on se permet un peu de shopping dans le gros mail du coin. À la grande surprise de Karine qui était venue lécher quelques vitrines ici il y a deux ans, la populace magasineuse est aussi blanche qu'un drapeau de la paix dans la grosse poudrerie. Les rencontres de familles d'Américaines bleachées à la recherche de crème pour les ongles nous dépaysent autant qu'une séance de boxing day dans le mail Eaton de notre Hochelaga...

En fait, aux yeux de Karine, la ville a énormément changé depuis. Les rues sont beaucoup plus propres en terme de déchets, les autos plus belles, le nombre de tuk-tuk en diminution et pratiquement plus de traces de ces chiens errants... Bref, plus facile que jamais pour vraiment n'importe qui!

Apres un bref power-nap de début de soirée, on reçoit la visite d'un invité de marque dans notre chambre! C'est dans une ambiance de crécelles et de flûtes de fête que les accolades chaleureuses marquent des retrouvailles avec nul autre que l'Etienne Rousseau national et de sa charmante copine Joanie!

Pour célébrer l'occase, quoi de mieux que d'aller se boire quelques bonnes bières a la régalade sur une terrasse de la ville perfide. On se piaille les dernières nouvelles tous les quatre dans le désordre d'une conversation qui défile à vive allure.

Thailande_..ok_Boys.jpg

Après quelques soubresauts, un représentant de nos forces armées canayennes en vacances dans la destination chaude se joint à la table ronde. Tout se déroule a la va comme j'te pousse, accumulant le houblon de la Chang alcoolisée entre 5 et 9 % dépendamment de la bouteille! Ça, c'est du contrôle-qualité camarades!

Thailande_..ok_Habs.jpg

La suite rocambolesque de ce bol d'air nocturne nous amène à la vitesse grand V du tuk-tuk grand T en direction du marche de nuit, quartier Patpong two.

On y trouve toute sorte de marchandises dont les fameux spectacles de ping-pong qui ne se jouent pas à la raquette. C'est la déglingue d'une partie de la société thaïe, largement adaptée aux bas instincts des USA, en cette nuit de leur fête nationale.

Thailande_..k_Girls.jpg

Retour au poste sur le bras de notre ami de l'infanterie, loin de ces gigolos, toujours à la vitesse spatiale du triporteur plein à sa capacité maximale. Un peu moins de [i] mind alertness[/i dans le ciboulot, soulignons-le.

Le lendemain de la fête foraine est dur pour les troupes qui ont peine à récupérer des bombardements tardifs. Heureusement, nos estomacs gloutons rencontrent, chemin faisant, un bon Pat-Thai (nouilles de rue) qui regaillairdissent nos corps endoloris. Petite séance de shop-shop et hop nous voila dans une autre bus de nuit pour Phuket, dorénavant en quatuor invincible.

— François

Suivez les nouvelles aventures de François et Karine lors du tour du monde 2011-2012 ici
http://chroniquesduvastemonde.com

Posté par rotch 06:49 Archivé dans Thaïlande Tagué night thailand bangkok party

Envoyer cet articleFacebookStumbleUpon

Table des Matières

Commentaires

Avec quoi est-ce qu'on peut jouer au Ping-Pong si c'est pas avec des raquettes ???

par eti

Quelle surprise en ce vendredi matin d'entrevoir soudain la binette de Eti. Ouais j'en doute pas une seconde vous avez dû vous faire allez le clapet et les baguettes en masse. Dit à Eti que Mme Rocheleau... c'est toujours comme ça qu'il me nomme le salue ainsi que sa compagne .
Vous voilà donc de vrais touristes maintenant, ceux pour qui ont camouffle la réalité de la vie pour que le séjour soit plaisant et bienfaisant.
heureusement votre lucidité m'épate et je vous fait confiance pour ce qui est des vraies affaires les belles comme les niaiseuses comme les affreuses. J'adore vos reportages****
Mom XXX
PS: Eti ton vidéo est presque pourri...on y voit rien et on entend juste gronder François.( Faut tout de même que je t'agace un peu hum!)

par Rotch-Mom

Ce blog nécessite d’être un membre connecté à Travellerspoint pour mettre des commentaires.

Entrez vos informations de connexion Travellerspoint ci-dessous

( Qu’est-ce que c’est ? )

Si vous n’êtes pas encore un membre de Travellerspoint, vous pouvez nous rejoindre gratuitement.

Rejoignez Travellerspoint