Un blog Travellerspoint

Lugu Lake, Chine

20 °C
Voir Asia2007 sur la carte de rotch.

Nouvelles du large!

Mais avant n'oublions pas chers amis l'intermède ludico-historico-coquelicot 2 de 2 de la missive précédente!

Où en étions nous, ah oui les barbares mongols! Ayant ouvert la route de la soie et quelques ports aux explorateurs Européens, les Chinois ont commence véritablement leur empire d'exportateur. Les Portugais ont jeté l'ancre à Macau et les Anglais à Hong Kong. N'ayant que peu à fournir aux orientaux, les Européens, ont débuté a approvisionner les Chinois en opium provenant de ports rencontrés sur leur route. C'est là qu'a débuté la première des deux guerres de l'opium résultant à l'attribution de l'île de Hong Kong aux Anglais. Au début du 20e siècle, les successions de dynasties au pouvoir ont cédé leur place à une forme de gouvernement plus démocratique. Passant par la suite de démocratie au communisme pendant la guerre sino-japonaise, le peuple de l'empire du Milieu avait repris les règnes par la force du nombre rural et de son grand chef Mao Zedong. Plus grand homme politique de l'histoire chinoise, son petit livre rouge du communisme se vend encore à tous les coins de rue, sans compter sa grosse face sur TOUS les billets de banque du pays! Le fondateur de la République de Chine est mort en 1976 après sa « Revolution culturelle» et son « Grand bon en avant» désastreux. Il laisse la Chine dans un des paradoxes du communisme : la nation est au prise actuellement avec le plus grand écart entre les riches et les pauvres! Visionnaire sans bornes, le corps du grand Timonier est aujourd'hui embaumé dans un grand mausolée situé sur la place Tian'aman à Pékin, a l'instar de celui de Lénine à Moscou. L'état de son corps est, paraît-il, médiocre à travers son sarcophage de verre. Il y a des rumeurs qu'il serait brûlé à l'occasion des jeux Olympiques l'an prochain... Sujet très tripatif à suivre comme dirait l'ami Languirand.

— FIN DE L'INTERMEDE

Après quelques jours à Lijiang, on fonce à grande pompe vers le nord, à la limite du Yunnan et du Sichuan. Malheureusement, la province Worchesterchire n'existe pas en Chine. Cela dit, toujours dans la foulée de mon héros Gullivernesque de la BBC, Michael Pallin, on s'attaque au lac Lugu!

Après un 6h de viraillements dans l'autobus à s'emmêler les intestins d'un reste de festin d'algues et de couennes rances et a regarder les clôtures protégées par des tessons de bouteille, on aperçoit finalement le majestueux plan d'eau.

China_Lugu..fulview.jpg

Oh my yak! Ça sent les pins et la surface reflète les montagnes verdoyantes, le Québec dans ses beaux habits quoi!

China_LuguLake_Boat.jpg

Ce lac est particulier, car il abrite encore une société matriarcale. Le groupe ethnique appelé Mosuo ont des moeurs tout à fait spécifiques. Mais toujours cette peau de cochon!

China_Lugu..xiwomen.jpg

Ici, le mariage n'existe pas et c'est l'homme qui va vivre chez la famille de la femme. Ils appellent même la montagne : Godess Mountain, et le lac: Mother Lake. (En dialecte chinois du coin bien sur!)

China_LuguLake_Fields.jpg

China_Lugu..untains.jpg

China_LuguLake_Sunset.jpg

Notre hôtel nous offre la télévision satellite en guise d'alternative a la pluie abondande qui réjouit les lombrics de la terre. On a même la joie (bof) de se taper un épisode de Rumeur dans des couvertes chauffantes (ça par contre) et le téléjournal avec Michèle Viroly! Ouinnn ça brasse cet été au Quebec avec Johnny Charest qui envoie des troupes sur la ligne de feu de l'Afghanistan! Aie Aie Aie Caramba!

Le dernier matin en ces lieux, après avoir dormi un bon tour d'horloge, je déniche un Lonely Planet sur la Chine dans le fond de la salle a manger! En anglais de sursis!! Ioodella Oolay!! Depuis le Tibet, nous voyagions sans guide de voyage! C'est pas qu'on n’a pas essayé d'en trouver, croyez-moi! Ce fut un feu de paille, la balafre au visage nous attendait dans le bus au retour. Les pages du guide de tous les endroits qu'on voulait aller en Chine sont déchirés! La poisse... Continuons donc à se débrouiller par instinct puisque ça nous a bien servi jusqu'ici, et de toute façon nous avons pas le choix.

China_LuguLake_Pot.jpg

Ah oui ici merci se dit : Xie Xie (prononcer Chier-Chier!) On s'en vient pas pire en mache patate chinois, j'essaie encore de prononcer les trois sortes de "CHhhh". Karine est rendue une pro pour écrire, ou plutôt pour calligraphier en un tournemain. Saviez-vous que le caractère mandarin avec le plus de coups de crayon en comporte 84! Un chinois m'a dit que ça leur prenait 6 ans d'école pour apprendre à lire et écrire leurs caractères! Et avec des milliers de caractères différents, disons qu'on ne joue pas au bonhomme pendu longtemps!

China_Lugu..uewater.jpg

— François

Suivez les nouvelles aventures de François et Karine lors du tour du monde 2011-2012 ici
http://chroniquesduvastemonde.com

Posté par rotch 21:10 Archivé dans Chine

Envoyer cet articleFacebookStumbleUpon

Table des Matières

Commentaires

Man!
Merci pour l'intermède sur la Chine communiste Rotch!

Méchant méchoui sur la broche en passant!
Au fait, la meilleure date pour tous est malheureusement le 4 août.
(je vous en garderai dans un plat !)

Karine, j'ai eu vent que tu t'en venais pas pire avec la traduction, alors j'aurais un petit extrait de roman à te faire traduire à ton retour, merci!

Al (le canon qui ne veut faire feu)

par iamstoke

Salut à vous deux !

il semble bien impossible de quitter l'écran pour quelques jours sans avoir des piles de lectures passionnantes à rattraper au retour. C'est génial d'être initié à un nouveau coin du monde que le vôtre. Xie-Xie !!

Oh et suite à mon courriel d'hier, le Myanmar, quoique très rude politiquement, est semble-t-il très intéressant en humains et paysages, ou du moins mérite peut-être une opinion sur le terrain... à suivre

Louis

par louiss

Shotgun sur les patates en papilottes dans le foil. Tranchees minces en alternance avec de l'oignon, bcp de beurre!

Shine on

par rotch

Ce blog nécessite d’être un membre connecté à Travellerspoint pour mettre des commentaires.

Entrez vos informations de connexion Travellerspoint ci-dessous

( Qu’est-ce que c’est ? )

Si vous n’êtes pas encore un membre de Travellerspoint, vous pouvez nous rejoindre gratuitement.

Rejoignez Travellerspoint