Un blog Travellerspoint

Friendship Highway, Tibet

20 °C

Tibet_Frie..nfields.jpg

Tibet_Frie..y_Nylam.jpg

Malgré tout, les Chinois conduisent à droite comme nous tandis que les Indiens et les Nepalais conduisaient à gauche. Nous avons désormais moins de chance de nous faire frapper par une moto folle ou un taxi-trailer! Les degrés ont baissé également pendant la nuit sur cet énorme plateau tibétain; nous mettons parfois nos tuques de laine de yak et nos pantalons de polar!

Tibet_Frie..untains.jpg

Tibet_Frie..walking.jpg

Le Tibet, qui fait actuellement parti de la Chine depuis le début des années 60, nous accueille avec ses sourires charmants et édentés des paysans, et ses dollars chinois, les yuan, sur lesquels apparaît le visage historique de Mao Tse-tung et son fameux grain de beauté si légendaire.

Tibet_Frie.._Lhatse.jpg

Tout au long de la Friendship highway du Tibet chinois, nous avons la chance de voir des paysages désertiques splendides et des montagnes gigantesques telles l'Everest dans un champ ou des moutons brouttent paisiblement.

Tibet_Frie..Everest.jpg
La montagne la plus haute en arrière-plan est l'Everest

Nous croisons parfois des Tibetains campagnards tout sales, habillés de façon traditionnelle, épars et errants dans les plaines poussiéreuses et sans arbre de leur ancien pays vaincu. Ils sont fort sympathiques avec leurs yeux ridés, leur peau brunâtre et leurs grosses joues rouges, prouvant l'existence des dures saisons froides qu'ils ont dû affronter.

Tibet_Frie..highway.jpg

Tibet_Frie..ay_sand.jpg

Tibet_Frie..ay_Lake.jpg

Indubitablement, le Tibet est de loin l'endroit que j'ai visité qui m'a le plus marqué. Je n'ai jamais été aussi saisie et en quelque sorte désorientée, même si ce sentiment est mélioratif. Le Tibet m'éblouit, car je me sens vivre les années 1700 au Quebec, mais en terre asiatique en buvant du thé très fort au beurre de yak. Certains Tibetains disent même qu'il s'avère impossible pour nous, les Occidentaux, d'ingurgiter cette potion de sauvage.

Tibet_Frie..y_Flags.jpg
Drapeaux de prières tibétaines suspendus un peu partout à travers le Tibet

Tibet_Frie..are5220.jpg

Contrairement à l'Inde, j'ai l'impression que c'est au tour des Tibetains d'être les extra-terrestres pour les touristes blancs qui ne cessent de les photographier. Ils sont trop spéciaux, fascinants! Ils doivent nous trouver complètement superficiels et accros de la bebelle qui fait clic clic en argent, eux qui se promènent en charette délabrée en bois pourri avec des chevaux qui les traînent en habit de plumes et de frous-frous colorés. Les chiens font plus pitiés que jamais avec leurs mottons de poil abondants et leurs bagarres fréquentes de meutes de rue impitoyables.

Tibet_Frie..y_Horse.jpg

Les bâtisses au Tibet, toujours d'un vieux blanc sale, semblent détruites tellement les habitations ressemblent a de vieux taudis similaires a des sous-sols caverneux qui font si peur aux enfants. Néanmoins, elles ont un cachet avec les peintures colorées qui ornent les portes et les fenêtres et les draps usés qui servent de décoration en haut des portes. Plusieurs maisons ont même des têtes de yaks morts accrochées au dessus de leur porte principale. Plusieurs de leurs vêtements ou décorations sont fabriqués à l'aide de parties de corps de yak, de peaux ou de touffes de poil de yak. De vrais guerriers ces Tibetains sous leur face mignonne! Toutes les bâtisses m'apparaissent détruites, mais au fond, c'est leur manière de construire et leurs techniques semblent perdurer au fil des siècles...

Tibet_Frie..rankYak.jpg

Tibet_Frie..nwomens.jpg

Tibet_Frie..ay_Door.jpg

Tibet_Frie..dwindow.jpg

Il y a plusieurs obstacles non majeurs qui s'imposent à nous malgré le charisme que nous offre ce plateau aux paysages lunaires. Nous étions supposés de voyager en Jeep en groupe de 5 personnes, mais évidemment, passés la frontière chinoise (après au moins 3 inspections minutieuses de notre passeport par les autorités chinoises et une vérification de température pour le SRAS avec un mini fusil en plastique dont nous doutons de l'efficacité), nous nous sommes retrouvés dans une bus couleur vieux frigidaire des années 70 sans suspension avec au moins 20 autres touristes de toutes sortes, c'est le cas de le dire.

Tibet_Frie..Gyantse.jpg

Bref, la vie en groupe non attendue nous désappointe vivement puisque nous avions payé vraiment cher pour ce tour et qu'attendre 20 autres personnes environ 3 fois dans une journée fait en sorte qu'on attend l'équivalent de 3 heures par jour après d'autres monde... Il va sans dire que nous sortons souvent du troupeau et que nous partons à la découverte des villes et des restaurants du coin manger avec des vrais Tibetains de la vraie bouffe tibétaine dans un vrai resto tibétain. Nous sommes au Tibet ou en Occident? Nous nous arrangeons pour vivre notre trip a 100 % en étant le plus autonomes possible dans notre non-autonomie!

La communication, qu'elle se passe entre nous et les Tibetains ou les Chinois, ressemble toujours a un dialecte incompréhensible et empli de sons loufoques. Nous réussissons toujours a trouver un restaurant pas cher ou le menu est écrit en anglais versus l'autre langue de signe, mais quand même, ce que nous nous faisons servir reste toujours quelque chose d'inattendu, que ce soit positif ou négatif... en tout cas, une chose est sûre, je ne sais pas si on peut dire que le fromage de yak est bon lorsqu'il goûte la vieille chaussette de pieds surs trempés dans une eau de toilette louche. C'est DEGUEULASSE, une des pires horreurs que nous ayons mangées de toute notre vie.

Tibet_Frie..taurant.jpg

Tibet_Frie..Gyanste.jpg

En parlant des autorités chinoises, c'est vraiment quelque chose ici. Nous ne pouvions pas prendre de photos à la frontière de la Chine ni dans les temples ou devant toute institution du gouvernement. Tout semble top secret avec les polices qui marchent plus droit que le mur derrière eux. Il y a des gardes partout devant les édifices importants et ils se tiennent debout tels de beaux cure-dents. HAhahah mais ils ont des failles des fois! Quand ils voient des blancs arriver et qu'ils sont relâchés, ils se raidissent en deux secondes! Il y en a un qui a tellement pas été subtil dans sa manoeuvre de redressement que son ami-garde-chinois-piquet s'est marré de sa gueule dans notre face! En somme, la police chinoise se résume ainsi : secret, paperasse, parure insignifiante et surtout, ne pose pas de question et tu n'auras pas de fausses réponses! De toute façon, on ne comprend rien de votre charabia anglais et on répond : '' no, no '', soit le seul mot qu'on sait pour se débarrasser de vous.

Tibet_Frie.._Border.jpg

Nous avons visité deux temples tibétains, pour le peu qu'il reste au Tibet et qui n'ont pas été détruits par les Chinois, pendant notre escapade sur la « 'route de l'amitié »' dans les villes de Shigatse (Tashi Lumpo Monastery) et de Gyantse (Kumbum Stupa of Pelkhor Chode). C'est hallucinant de voir ces bâtiments datant du 15ieme siècle qui puent le sous-sol décrépit renfermés et habités par des rats. Ils sont splendides peu importe ce qu'ils sentent. Celui de Shigatse renferme l'un des plus grands bouddhas en or (27 mètres!), ce qui est très impressionnant. (J'aurais bien aimé le photographier, mais les autorités chinoises nous font le plaisir d'inscrire partout NO PHOTO ou de nous faire payer LE TOTAL pour quelques petites images.) Partout dans les temples, il y a moult bouddhas qui possèdent des vertus diverses. Sur les murs, plein de dessins sont peints délicatement et représentent la vie des bouddhas, des moines ou des différents dalaï-lamas. De petites chandelles, qui semblent se multiplier à vue d'oeil, ornent les murs intérieurs et offrent une ambiance féerique à ces vieux châteaux poussiéreux, lieu de prière des Tibetains. Ces derniers vont prier devant lieux dieux et leur donnent des offrandes telles de la monnaie en papier (GRRR! De beaux Mao colorés, quel cadeau!) et du beurre de yak qu'ils versent dans un chandelier géant. Faut dire que c'est impressionnant à voir même si le beurre de yak en combustion occasionne des sensations olfactives étranges. Tant qu'on ne me le fait pas manger, je n’ai aucun problème à vivre cette expérience.

Tibet_Frie..y_Point.jpg

Tibet_Frie.._Prayer.jpg

Quant aux moines, c'est tout un paradoxe également! Soit qu'ils quêtent dans les rues ou se promènent avec le cellulaire ultra moderne-photo-camera-jeu video-MP3-version pro. Dans les monastères, nous en avons vu prier en récitant leur fameux « 'AUMMMMM»' guttural, mais nous en avons vu s'éclater quand un Chinois est tombé en bas d'une échelle et s'est vraiment fait mal. Bon, faut dire que la plupart des moines ont mon age ou plus jeunes, faut pas trop leur en demander en 2007.

Tibet_Frie..nastery1.jpg
Monastere de Tashi Lumpo, Shigaste

Tibet_Frie..nastery.jpg

Tibet_Frie..r_Chode.jpg
Monastere de Kumbum Stupa of Pelkhor Chode, Gyanste

Sur le chemin pour se rendre à Lhasa, la route était encore en construction (on dirait que toutes les routes sont bloquées et en réparation dans ce pays), nous avons dû faire un détour et piquer à travers un désert de sable tibétain inconnu. Évidemment, nous sommes restés pris solidement dans un marécage de sable et nous avons du pousser comme de bons touristes dupes qui se sont fait avoir pour le Jeep sans jamais riposter. Vaut mieux en rire, car c'est plutôt drôle comme événement. Finalement, nous nous sommes rendus à Lhasa vivant après avoir pris en photo la superbe rivière ci-dessous.

Tibet_Frie..y_River.jpg

Tibet_Frie..reDunes.jpg

— Karine

Suivez les nouvelles aventures de François et Karine lors du tour du monde 2011-2012 ici
http://chroniquesduvastemonde.com

Posté par rotch 04:00 Archivé dans Chine Tagué mountains plateau highway friendship tibet himalaya

Envoyer cet articleFacebookStumbleUpon

Table des Matières

Commentaires

Malades vos histoires !

Quelle belle façon de commencer la journée que de lire une petite aventure Tibétaine à propos de gens qu'on aime !

Merci et à plus !

Louis

par louiss

C'est vraiment comme un merveilleux cadeau, chaque fois que l'on reçoit de vos nouvelles. Je déballe en douceur et lis avec beaucoup de curiosité, je ris et m'étonne et ben entendu je vous trouve très beaux. Mais là je suis pas objective car je vous aime.
Karine sur ta dernière photo tu me fais penser à Capucine une marionnette de mon enfance!!! elle avait des tresses comme toi. Je crois que je vais revisionné Mickael Palin son trip dans le sud de la chine. on sent que vous êtes vraiment dans un très lointain ailleurs c'est fascinant.
Merci encore vos photos sont magnifiques
Mom

par Rotch-Mom

Non mais hein... moi je vous qualifie dorénavant affectueusement: "mes ptins de bourreaux psychologiques". Comment voulez-vous avec toutes vos photos et vos histoires que je reste assis comfortablement à contempler ma routine québécoise. Ok je suis pas trop à plaindre je passe l'été au nord du 50e à tripper. Mais mais mais pensez à vos amis qui eux n'ont pas cette chance. Vous devriez écrire des choses plates comme "je déteste le voyage et l'aventure et rencontrer des gens." ou "j'espère rentrer bientôt au pays dans mon confort occidental que je ne quitterais plus jamais ".

Sans farce je vous trouve bien chanceux et dans 2 ans environ ca sera mon tour!!! Allez bonne continuation de voyage.

Etienne ex-nepali, citoyen du monde

par etiennerrr

Ce blog nécessite d’être un membre connecté à Travellerspoint pour mettre des commentaires.

Entrez vos informations de connexion Travellerspoint ci-dessous

( Qu’est-ce que c’est ? )

Si vous n’êtes pas encore un membre de Travellerspoint, vous pouvez nous rejoindre gratuitement.

Rejoignez Travellerspoint